Lumière sur les graines de lin et leurs bienfaits pour le sportif

Image d'illustration

Après notre focus sur les graines de chia, place à une autre petit graine très intéressante pour l’alimentation du sportif : les graines de lin.

Ce n’est pas un super-aliment à proprement parler et ses qualités nutritionnelles sont certes un peu moins notables que celles des baies de goji, des graines de chia ou encore de la spiruline, mais les graines de lin présentent un intérêt nutritionnel non négligeable. Découvrez nos raisons de les intégrer à vos menus pour booster vos menus et vos performances !

Des protéines

C’est un des points forts des graines de lin : Une bonne teneur en protéines (20-30%) et certains acides aminés essentiels.
En consommer est donc un bon moyen d’augmenter votre ration de protéines végétales, à condition de compléter par une autre source de protéines.

Du « bon gras »

Les graines de lin sont particulièrement riches en acides gras essentiels et insaturés, comme les omega 3. Ces derniers sont indispensables à la constitution des cellules et possédant un effet protecteur sur le système cardiovasculaire.

Une teneur intéressante en vitamines et minéraux

Pour ce qui est des minéraux, les graines de lin sont une source importante de magnésium, phosphore et calcium.
Du côté des vitamines, elles sont riches en thiamine (vitamine B1) qui joue un rôle dans le métabolisme des glucides et l’alimentation du muscle en énergie.

Des fibres

Les fibres contenues dans les graines de lin sont majoritairement des mucilages, fibres solubles qui ont la particularité de former un gel au contact de l’eau. Elles sont connues pour améliorer la digestion, augmenter la sensation de satiété mais aussi pour apporter de la texture aux porridges et milkshakes/smoothies.

Le seul bémol ? Ces graines ne peuvent être consommées entières. Il faudra donc les moudre ou les acheter déjà moulues. Préférez la première solution si vous voulez économiser et garder vos graines de lin plus longtemps !