Etirements dynamiques

Image d'illustration

Vous connaissiez les étirements passifs, mais qu’en est-il des étirements dynamiques ? Nos infos et conseils.

Qu’est ce qu’un étirement dynamique ?

Si le stretching est majoritairement réservé à la récupération, l’étirement dynamique est une composante à part entière de l’échauffement.

Le principe des étirements dynamiques est de préparer votre corps à effectuer les mouvements qu’il va réaliser lors de votre entrainement : on observe une phase de mobilisation du muscle puis un relâchement. C’est le cas des fentes réalisées en marchant mais aussi des étirements dit balistiques : on met le corps en mouvement (lancer de la jambe, rotation du bras), le muscle se contracte puis on relâche.

Ce type d’étirement s’oppose aux étirements statiques qui reposent sur la tension progressive du muscle en tenant une position.

Effets des étirements dynamiques sur l’entrainement :

Pratiqués après un rapide footing, les étirements dynamiques mettent votre corps en condition avant une activité sportive pour un échauffement efficace et complet. Ils permettent, à la fin de celui-ci, de préparer le cœur les les muscles à une activité cardio ou une séance de renforcement musculaire en limitant les risques de blessures, en améliorant la souplesse grâce aux mouvement amples réalisés.

Il existe plusieurs types d’étirements , comme les actifs (contraction des muscles antagoniste) et les activo passifs (contraction, relâchement puis étirement). Pour savoir lesquels sont le plus adaptés à votre activité, demandez conseil à votre coach !